Visuel principal de l’article
Contenu national
Thème
Alimentation
Lien social
Commune
Manosque

La Petite marmite, une cantine participative

Paragraphes de contenu
Ancre
Titre du paragraphe
La crise sociale, liée à la pandémie du COVID-19
Texte

Face à la pandémie, la Petite marmite, cantine participative située à Manosque et animée par des bénévoles du Secours Catholique a dû adapter son fonctionnement pour soutenir les foyers les plus impactés par la situation.

 

La Petite marmite créée le 8 novembre 2018 n’a pas de but lucratif. Les prix y sont adaptés pour favoriser la mixité sociale.  Autour du partage d’un repas fait maison, ce lieu se veut être un espace de rencontres et d’échanges, créateur de liens sociaux. Dès son ouverture, la cantine a connu un réel succès auprès des habitants, ce qui a confirmé son utilité sociale.

 

La crise sociale, liée à la pandémie du COVID-19, a eu un impact quasi immédiat sur les plus fragiles. Les cantines scolaires ont fermé et les marchés ont été supprimés. Pour répondre à cette crise, la cantine a mis en place une distribution hebdomadaire d’urgence de fruits et légumes. La distribution  de 7  713 Kg de fruits et légumes qui a demandé 637 heures de bénévolat du 29 avril au 2 juillet 2020 a permis d’accompagner près de 80 foyers.

 

Pour recréer du lien social entres les bénévoles et les convives, au cours du troisième confinement,
la cantine a créé un service de repas à emporter, deux jours par semaine, à partir du 3 mars 2021.

 


facebook

Auteur et crédits
Crédit photo de couverture : © DR / Secours Catholique-Caritas France