Délégationdes Alpes

Vallée de l’Ubaye (04)

Une ambition qui porte ses fruits

À Barcelonnette, dans le cadre des actions du Secours Catholique, nous avons choisi d’appeler notre équipe « Le Point échange » pour signifier, à chacun des protagonistes de toute rencontre, le rôle essentiel qu’il a à jouer dans un groupe humain. En effet, qui que je sois, je ne peux découvrir et exploiter le merveilleux potentiel qui est en moi que si j’accepte d’en faire « profiter » mon interlocuteur, qui pour moi est « l’Autre »… que je deviens du même coup pour Lui ! Un « échange » vrai peut alors s’établir, des plus justes et des plus équitables, dans un climat de totale liberté qui va pouvoir se nommer Amour !

Comme toujours et devant la subtilité d’une telle « mécanique », il faut un déclencheur : « à celui qui a beaucoup reçu, il est beaucoup demandé ». À partir de là va naître la responsabilité de chacun des membres de l’équipe : être présent à l’Autre en toute liberté, c’est-à-dire vierge de toute attente, dans la confiance et la disponibilité de celui qui n’a rien à perdre mais tout à gagner… de la Providence !

C’est en cherchant à avancer dans de telles dispositions, que nous avons osé accompagner des personnes désireuses de reprendre des études diplômantes vers un nouveau statut professionnel !

Témoignage de Valérie

Valérie a 44 ans. Mère de famille, son parcours est atypique, elle a été très peu scolarisée.

« Il y a deux ans, j’ouvrais la porte du Point échange. J’avais besoin d’apprendre à “écrire”. Après la réussite d’un concours d’entrée dans une école, me voilà à la fin de ma formation d’AMP (aide médico-psychologique diplômée d’État) !

Mon angoissant besoin initial a été le déclencheur de la rencontre. Mais quelle joie aujourd’hui de vivre en toute conscience mes faiblesses, et d’en tirer le meilleur de moi-même, d’être accompagnée sans jamais être jugée ou dévalorisée ! Pour moi, la porte s’est ouverte sur un groupe qui accueille une immense détresse (matérielle et psychologique), où l’humain n’est pas réduit à ses difficultés du moment ! J’y ai rencontré ce dont j’avais besoin certes, mais ce qui m’a été offert en “bonus” était bien plus essentiel pour moi… et je ne le savais pas !

L’essentiel des valeurs humaines qui nous révèlent à nous-même : la fraternité au cœur de nos différences, l’espérance en soi… et en l’Autre ! Ici le spirituel n’occupe pas une place particulière, car il est naturellement dans la relation d’échange. Et si avoir la foi signifiait aussi : oser vivre son humanité tout en allant rencontrer celle de l’Autre ? »

Alain Chouette

Imprimer cette page

Faites un don en ligne