Délégationdes Alpes

Témoignage d’un bénévole de Manosque

« […] quelle belle récompense quand cette personne que vous avez accompagnée et qui était au plus bas, vous la voyez enfin repartir debout et le sourire aux lèvres. »

Un bénévole de l’équipe du Secours Catholique de Manosque témoigne :

« Bien sûr nous aidons beaucoup et dans beaucoup de domaines, et surtout quand les organismes institutionnels ne peuvent plus aider. Nous écoutons aussi beaucoup. Écouter, nous devons surtout le faire avec attention, humilité, empathie, chaleureusement, sans juger. Écouter, c’est dur parfois, ça peut vous donner le vertige, ça peut vous vider, car vous partagez ainsi la détresse de la personne que vous accueillez.

Et puis quelquefois, quelle belle récompense quand cette personne que vous avez accompagnée et qui était au plus bas, vous la voyez enfin repartir debout et le sourire aux lèvres.

En fait à notre petit niveau nous créons du lien, nous tentons d’entretenir de la fraternité. Cette fraternité, vous finissez par la ressentir, vous vous apercevez que ce ne sont pas que des paroles en l’air, des beaux discours ou des écrits gravés aux frontons des administrations.

Peu à peu, vous changez de lunettes. Ce pauvre, cet étranger, ce mal-aimé, celui qui n’a pas votre religion, celui qui n’a pas votre culture, celui qui n’a pas votre couleur de peau, celui qui ne vit pas comme vous, et bien vous avez partagé en frère un moment difficile avec lui, vous l’avez aidé à se redresser, maintenant vous le comprenez. En retour il vous a enrichi, et surtout, il vous a appris que vos a priori ne valaient rien. »

Imprimer cette page

Faites un don en ligne