Délégationdes Alpes

Notre délégation

La délégation Secours Catholique des Alpes, qui regroupe les départements Alpes-de-Haute-Provence (04) et Hautes-Alpes (05), compte environ 450 bénévoles et 6 000 donateurs. Nous avons 17 équipes et 25 lieux d’accueil sur toute la délégation, très dynamiques, travaillant dans une démarche de rencontre et de solidarité concrète auprès des personnes en situation de précarité et d’isolement.

Le bureau

Michel Le Roy : président
Maryline Durand : vice-présidente
Celia Monnet : déléguée
Père Guy Corpataux : aumônier de la délégation

L’équipe de salariés

Celia Monnet : déléguée
Sylvie Messager : animatrice Équipe d’animation territoriale (EAT) 05
Claire Mossa : animatrice Équipe d’animation territoriale (EAT) 04
Magali Sarrey : comptable
Florence Eck : secrétaire

Nos actions

- Accueil, écoute :
Au sein de la plupart des équipes, les bénévoles accueillent les personnes en situation de précarité autour d’un café pour écouter celles et ceux qui le désirent et évaluer, en entretien individuel, les situations et les demandes d’aides.

- Autres services apportés :
Variables selon les équipes, ces services comprennent les visites à domicile, l’aide administrative ou encore la présence dans les quartiers, jardins solidaires et partagés, transport solidaire, tables ouvertes paroissiales.

Nos activités

- Le service « Enfance-Famille » :
Ce service permet à des familles qui autrement, n’auraient pas accès à cela, de partir en voyage ou en week-end. Il assure la logistique et l’aide pour le départ d’autres familles, seules, en vacances. Le service organise l’accueil d’enfants démunis dans des familles de vacances, ou leur séjour en centre de vacances.

Action n° 1 : Voyage des familles Le but de cette action est de répondre à un besoin de vacances et d’épanouissement pour des familles qui vivent des difficultés matérielles, affectives, psychologiques ou morales en proposant un départ en famille. Du 9 au 16 avril, 15 familles (31 adultes et 26 enfants) sont parties pour un séjour au Lavandou.

Action n° 2 : Départ en colonie Le but de cette action est de permettre aux enfants de familles en difficulté d’avoir accès aux vacances

Cette année, 13 enfants sont partis en colonie : 8 enfants de 8 à 14 ans sont partis à « Joie et Soleil » à Chauffayer, 1 enfant est parti en camp à St Cyr-sur-Mer, 2 adolescents sont allés à Sanary et au Grau d’Agde, 2 autres enfants ont participé à un camp pendant les vacances de Pâques.

Action n° 3 : Vacances en famille Accompagnement vers les structures. Le but de cette action est de permettre aux familles de se retrouver, de prendre du temps afin de recréer du lien social au sein de leur foyer.

12 familles ont pu partir en 2016, pendant une semaine dans des centres de vacances, en juillet et en août. Centre de Vacances situés à Saint-Raphaël, Port Leucate, Argeles, Fréjus, Embrun et à Port Barcares

Action n° 4 : Accueil familial de vacances Dans notre délégation, l’AFV est réservé aux enfants de 6 à 11 ans des familles connues et accompagnées par les bénévoles. Cette action consiste à mettre en relation des enfants accompagnés par les bénévoles de la délégation et des familles de vacances qui les reçoivent durant les vacances scolaires, 2 semaines en été et 1 semaine en hiver. Il s’agit d’un partenariat éducatif entre la famille de l’enfant et la famille de vacances.

Il permet à l’enfant de vivre une relation privilégiée et pérenne avec la famille d’accueil et leurs enfants dans un cadre rassurant favorisant les apprentissages nouveaux.

Le rôle des bénévoles et des familles de vacances est de garantir un accueil, un accompagnement structurant sans disqualifier la famille de l’enfant. Les parents étant les premiers éducateurs de leurs enfants. Cette année, 7 enfants de la délégation du Vaucluse ont été accueillis dans des familles du 04 et du 05. 3 enfants de la délégation des Alpes sont partis dans des familles vauclusiennes.

Action n°5 : Voyage des séniors Le but de cette action est de rompre l’isolement des séniors et de leur offrir un temps de partage et de ressourcement. Du 13 au 16 septembre, 20 séniors sont partis à la découverte du Var et des Alpes Maritimes, et ont séjourné à Grasse. Ils étaient accompagnés par 4 bénévoles.

Action n°6 : Week-end détente au ski Ce moment permet aux familles de se retrouver, de prendre du temps afin de recréer du lien social au sein de leur foyer, et de faire découvrir les activités à la neige à des personnes handicapées. les 9 et 10 janvier, cinquante personnes ont participé à un séjour à la station d’Abriès et au village de Ristolas.

L’Encadrement était assuré par des bénévoles du Service Enfance Famille, une monitrice de ski bénévole pour les novices, et par des bénévoles spécialement formés à la conduite de « fauteuil ski ».du Service Fauteuil Ski.

-  Le service « Fauteuil-Ski » :
Depuis maintenant 17 ans, 26 fauteuils ski et près de 150 pilotes formés permettent à des personnes handicapées de partager les joies de la glisse avec les personnes valides dans 20 stations des Alpes du Sud : Serre Chevalier (05), Montgenèvre (05), Arvieux (05), Abries (05), Vars (05), Vallouise (05), Les Orres (05), Réallon (05), La Joue du Loup (05), Super Dévoluy (05), Ancelle (05), St Léger les Mélèzes (05), Orcières (05), Allos (04), Praloup (04), St Jean Monclar (04), Chabanon (04), Grand Puy (04), Station du Dévoluy, La Joue du Loup/Super Dévoluy et Risoul. Une dizaine de pilotes fauteuil ski ont été formés l’hiver 2016.

Cette année, nous avons fait l’acquisition de 8 fauteuils-ski grâce au don de plusieurs associations : CARIGEST SA, UNAPEI PACA, 2 écoles de ski française du 04 et 3 du 05, le Dahu d’Embrun et le Rotary de Martigues. Un weekend fraternel à la neige co-organisé avec le service Enfance Famille est prévu les 21 et 22 janvier prochain au Sauze et devrait réunir une cinquantaine de personnes, bénévoles, pilotes fauteuil ski,

-  Le service « Accueil de l’étranger » :
Ce service reçoit les personnes en situation précaire et accompagne plus particulièrement les demandeurs d’asile dans leurs démarches administratives.

- Le service « Prison » :
En étant en contact avec les établissements pénitentiaires de Digne et de Gap, ce service apporte un soutien aux familles qui attendent au parloir et aide les personnes détenues à leur sortie de prison.

Maison d’arrêt de Digne Le Secours Catholique est présent à la maison d’arrêt de Digne les Bains, pour vivre sa mission dans la lutte contre toutes les pauvretés et le respect de la dignité de toute personne, au-delà des aides qui lui sont attribuées. Des contacts ont été établis avec l’administration pénitentiaire (Directeur, surveillants, Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation), dans un climat de confiance et un partenariat positif. Nous participons à diverses commissions :

- Rencontres avec les détenus qui le souhaitent.

- Aide matérielle (financière, vestimentaire).

- Préparation à la sortie des personnes incarcérées

Nous sommes membres de l’association socio-culturelle et sportive qui intervient dans les deux prisons de délégation (Digne et Gap). Nous avons organisé des temps conviviaux : fête de la musique, goûters, spectacles de Noël, colis de Noël, projet bibliothèque.

En lien avec l’aumônerie catholique, nous participons aux messes (la messe de Noël, suivie par une quinzaine de détenus, a été un beau moment de partage et de vie fraternelle).

Les équipes locales peuvent être appelées à l’aide dans le cadre d’aménagement de peine, d’accueil de personnes en TIG (travail d’intérêt général), sortie de détention.

Maison d’arrêt de Gap Le Secours Catholique a les mêmes activités à la maison d’arrêt de Gap. Aussi, cinq personnes détenues ont participé à une sortie à la montagne en raquettes, le 10 mars.

-  Le service « Urgence » :
Ce service est constitué d’un réseau de bénévoles volontaires et mobilisables, sur demande des préfets (04 ou 05), pour participer aux secours dans le cadre du plan Orsec, en cas de catastrophe naturelle.

- La commission des aides :
Cette commission se réunie une fois par mois, en complément de l’aide effectuée dans nos permanences d’accueil, pour traiter des demandes plus importantes et spécifiques (logement, énergie, transport…) qui sont transmises par nos équipes d’accueil.

- Le service « Action internationale » :
Ce service organise l’accueil de témoins étrangers et coordonne les actions de soutien à des projets internationaux.

Soutien de la délégation aux projets de la Caritas Soudan Le conflit au Soudan entre le gouvernement et les rebelles qui combattent son régime dure maintenant depuis 5 ans, et la situation des populations civiles continue de se détériorer. Nous soutenons les projets de la Caritas Soudan pour que ces populations puissent accéder aux services sanitaires, à l’éducation, à la nourriture et à l’eau potable.

Pour cela, la Caritas Soudan :

- Distribue des vivres et permet l’accès aux services de santé essentiels.

- Met en place des mesures de prévention et d’éducation de la population pour leur sécurité alimentaire.

Parmi les migrants que nous accueillons, beaucoup sont soudanais.

- Le service « Animation Spirituelle » :
Chaque année, ce service organise un « voyage de l’Espérance », à Lourdes, afin de permettre aux personnes en difficulté et aux bénévoles de retrouver confiance, de partager des moments conviviaux et une recherche de sens.

- Le service « Formation » :
Le Service Formation propose régulièrement aux bénévoles des formations adaptées à l’engament de chacun dans son activité, des outils pratiques et des méthodes appropriées afin de faciliter les activités, leur intégration et la prise en compte de leurs activités.

- Le service « Urgences » : Le rôle du service urgence est de veiller à la capacité permanente du Secours Catholique à intervenir avec pertinence au profit de sinistrés dans les situations de catastrophe collective en France. En 2016, nos principales actions ont été : - La prévision d’une formation aux premiers secours suite aux attentats successifs en 2017 - La participation aux réunions avec les responsables institutionnels publics (plan grand froid)

Près de 80 bénévoles ont participé en 2016 à différentes formations notamment de type : La relation, l’accueil et l’écoute, approfondir ma mission de responsable d’équipe, connaissance des dispositifs sociaux, pilotage fauteuil-ski.

Pour financer une partie de ces formations, le Secours Catholique fait appel au Fonds National du Développement de la Vie Associative. Le solde est financé par les fonds propres de l’association. En 2016, 9 formations étaient proposées.

- Ce sont aussi des ateliers et des activités spécifiques développés dans chaque permanence, à l’initiative des bénévoles : atelier Coiff’accueil, atelier Bien-Être, atelier créatif, Partage de la parole, Pause-Café, braderies…

>> Consultez aussi :
La page Facebook du Secours Catholique des Alpes

Imprimer cette page

Faites un don en ligne